Hecho a mano
con amor

El Bule 

Gourdes mexicaines décorées avec des fils de coton

Témoin du passage de la colonisation sur le territoire mexicain, le peuple Wixárika demeure l’une des rares communautés prehispaniques qui a su sauvegarder son identité jusqu’à nos jours. Sa cosmovision se caractérise par un parallélisme entre la création et l’éphémerité, une mythologie avant tout gouvernée par la symétrie. Des grottes à l’ouest du Mexique ont révélé des pictographies témoignant l’ordre géométrique que les Wixáritari ont assigné à l’univers. Le bule, nommé « o kãye’ » par les Wixáritari, est le fruit d’une plante appartenant à la famille de calebasses servant à contenir et transporter l’eau. Dans les offrandes, le bule est ornementé de formes animales et végétales, façonné à la main avec des fils de coton, mais ce savoir-faire va au délà de la simple intention d’imiter la nature : les formes géométriques qui se dessinent confèrent à cet objet du quotidien une signification votive. Les mains artisanes figent grâce à la cire d’abeille les analogies et l’équilibre du monde.

Journal des artisans - Tradition Wixárika